Épilepsie : Prise en charge de la crise – 20 avril 2017

Dans le cadre de l’accueil des élèves-infirmières de 3ème année de l’INSTITUT CENTRE ARDENNE de Libramont, en Belgique, deux d’entre elles ont eu la gentillesse d’organiser une formation destinées aux Parents, et concernant les gestes à connaître pour la prise en charge de l’enfant handicapé en situation de crise d’épilepsie.

Mlles Juliette Grandvoinnet et Laura Pierson, toutes deux élèves-infirmières de l’ICA, nous ont fait le plaisir de consacrer temps, énergie et émotion(s) à cette formation. Nous les en remercions chaleureusement. Et nous remercions également les cadres de l’ICA, présents tout au long de cette démonstration, ainsi que Ben, bien entendu, pour la traduction !.

Quelques images de cette journée au Centre Tadamone :

Voici le résumé pratique de la formation :

CONDUITE A TENIR EN CAS DE CRISE D’ÉPILEPSIE :

(Juliette Grandvoinnet et Laura Pierson)

A savoir :

Qu’est-ce qu’une crise d’épilepsie ?

C’est un comportement anormal, c’est un problème au niveau du cerveau, qui peut survenir chez tout le monde, à n’importe quel moment de la journée et de la nuit. Elle commence brutalement et finit aussi brutalement, elle ne dure que quelques secondes.

Pendant la crise, l’enfant peut présenter:

— Tremblements

—  Emission de selles et d’urines

—  Les yeux révulsés

—  Bave et cris.

Il faut toujours garder son calme, le plus important c’est la sécurité de la personne en crise. Il est très important de consulter son médecin dés la première crise, de plus si votre enfant est déjà sous traitements et que les symptômes persistent et s’amplifient, le traitement n’est peut-être pas efficace, il faut donc consulter votre médecin.

Pendant la crise, les bons réflexes sont :                       

  • Garder son calme
  • Vérifier que la bouche soit libre
  • Ecarter tout objet de la personne
  • Protéger la personne de blessure
  • Mettre un morceau de tissus pour éviter que la personne se morde la langue
  • Parler, rassurer la personne
  • Attendre que la crise se calme d’elle même
  • Une fois la crise calmée, retirer le tissu de la bouche pour dégager les voies respiratoires
  • Mettre la personne en position latérale de sécurité pour ne pas qu’elle s’étouffe avec sa langue
  • Surtout laissez la personne se reposer, vous pouvez le rafraîchir avec un gant de toilette d’eau froide sur le front.